Le phénomène blanc du rap los angelinois avait eu droit à son biopic assez rapidement. Son protecteur Dr Dre, lui, n’en avait toujours pas. C’est désormais chose faite puisque le producteur voit ses premières années de rappeur retracées par Hollywood dans Straight Outta Compton, un biopic sur les débuts du mythique groupe N.W.A (Niggas Wit Attitudes) dont les représentants les plus connus sont Eazy E, Ice Cube et Dr Dre. Avec eux, Mc Ren, Arabian Prince et Dj Yella. Cinq jeunes décidés à mettre en mots leur vie dans le quartier le plus chaud de Los Angeles : Compton. En 1991 le groupe se sépare suite à une brouille entre Eazy E et Dr Dre. Leur histoire fut courte. Six années d’existence tout au plus, qui auront fait de N.W.A un exe

Sa destruction fut néanmoins créatrice puisque Dr Dre fonda dans la foulée le fameux Death Row Records, maison mère de la West Coast dans tout ce qu’elle a eu d’excellent : Snoop Dog, 2pac, Kurupt… De 1991 à 2006, le label aura vendu plus de 50 millions d’albums. Toujours en activité, Aftermath Entertainment, l’autre label créé par Dr Dre (1996) a lui pris sous son aile Eminem, 50 Cent et aujourd’hui Kendrick Lamar. Que de succès pour le producteur que l’on re-découvrira dans ses jeunes années de rappeur aux côtés de Ice Cube devenu, lui, entre temps un acteur prolifique en parallèle de sa carrière de rappeur. Son fils incarnera son rôle.

S’il ne faut pas s’attendre à des merveilles de cinéma avec Straight Outta Compton, on peut tout de même se réjouir de la sortie d’un biopic qui s’annonce pour le moins instructif, si ce n'est plaisant. Ils le disent eux-même : "Il était temps de raconter au monde notre histoire". Celle qui a permis de révéler aux jeunes de quartiers qu'ils avaient le droit de s'exprimer, de faire savoir au monde quel était leur quotidien.

Florent Servia