71N-P8Ogx-L._SL1500_ Souvenez-vous des Staple Singers, ce vestige intemporel de la black music dont on ne faisait que parler à l'imparfait depuis son dernier album paru en 1973. Si l'histoire de ce groupe reste à jamais gravée dans le marbre du « protest song » afro-américain, qui eût cru qu'on en attendrait encore parler en 2015 ? Qui pouvait d'ailleurs bien se douter que leur mythique concert donné à la New Nazareth Church de Chicago, le 9 avril 1965, se verrait un jour réédité en CD dans son intégralité ?

Enregistrement de légende pour un groupe de légende, Freedom Highway est ce genre de témoignage qui n'a de cesse de nous rappeler la difficulté rencontrée par la communauté noire pour faire valoir ses droits civiques aux Etats-Unis. Point d'orgue de cette lutte personnifiée par Martin Luther King, les trois marches de Selma à Montgomery en Alabama, dont on fête cette année le 50ème anniversaire, sont à l'image du « When the Saints Go Marching In » d'ouverture du concert des Staple Singers : un message moins de douleur que de libération.

Alors que les contraintes inhérentes à la durée du 33 tours d'origine n'avaient pas permis de donner à cet enregistrement l'entière mesure de sa puissance d'expression, la version qui nous est présentée aujourd'hui, dans son contenu intégral, subit un lifting lui restituant tout son éclat d'antan.

Avec 30 minutes de sons supplémentaires, restées jusqu'alors inédites, totalement remixées et remastérisées, c'est la grandeur d'un gospel oublié qui transparaît sous le jeu éminemment rhythm and blues du guitariste et chanteur Roebuck « Pops » Staples, mais également sous les chœurs negro spiritual de ses enfants Mavis, Yvonne et Pervis, le tout soutenu par une section rythmique (Phil Upchurch à la basse et Al Duncan à la batterie) aussi dynamique que talentueuse.

Si vous êtes passés à côté de l'album d'origine, une piqûre de rappel ne vous fera pas de mal, loin s'en faut ! Cette réédition vous fera découvrir une musique au contenu intergénérationnel fort, émouvant, mais avant-tout empreint de souffrance : une missive dont il est toujours bon de remémorer les paroles.

Alexandre Lemaire

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out