Il nous a paru préférable de fêter sa naissance plutôt que sa mort. Orrin Keepnews a disparu le 1er mars 2015, la veille de son 92 ème anniversaire, le 2 mars. Féru d'histoire, le jazz n'oublie que très rarement ses héros. Orrin Keepnews fut de ce panthéon que chaque collectionneur de vinyles de jazz se doit de célébrer aussi souvent que possible. Il imprima de sa patte les productions des labels Riverside, Milestone, Fantasy Landsmark et Muse, et évolua en tant qu'indépendant.  

Randy Weston, Thelonious Monk, Zoot Sims, Bill Evans, Bix Beiderbecke, Kenny Drew, Benny Golson, Kenny Dorham, Sonny Rollins, Johnny Griffin, Herbie Mann, Nat Adderley, Coleman Hawkins, Blue Mitchell, Max Roach, Wynton Kelly, Clarke Terry, Chet Baker, Wes Montgomery, Cannonball Adderley, Philly Joe Jones, Abbey Lincoln, Bobby Timmons, Elmo Hope, Red Garland, George Russell, Milt Jackson, Elvin Jones, Ben Webster, Art Blakey, 

Il n'y a qu'à voir l'étendue du catalogue de Riverside, label dont il fut le co-fondateur, pour saisir une part encore infime de l'étendue de sa contribution au jazz. Car, la fin de Riverside en 1964 suite au décès de son partenaire Bill Grauer, n'est la fin que d'une première vie dans un parcours encore long d'une quarantaine d'années d'activités omniscientes. Orrin Keepnews est partout. La longueur de sa discographie le suggère et les titres qui y figurent le martèlent. Son obtention de trois grammys (pour une réédition, et deux notes de disques), et la réédition en 2007 de certaines de ses plus importantes productions sous une collection intitulée The Keepnews Collection, en disent long. Et en plus de produire, Orrin Keepnews collaborait fréquemment à Downbeat magazine et d'autres titres en tant que rédacteur. Des articles auxquels il fait référence dans son autobiographie The View from Within: Jazz Writings, 1948-1987un livre encore uniquement disponible en anglais. 




Comment

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out