Festival Variations, le piano à l'honneur

Festival Variations, le piano à l'honneur

Brèves - par La Rédaction - vendredi 16 mars 2018

prehome2.jpg

Combien sont-ils les festivals à faire preuve d'imagination et d'originalité ? Peu nombreux. A Nantes, où l'on ne cesse d'entendre - et de constater - que la culture se porte au mieux, le festival Variations rappelle qu'il est possible de faire un effort pour sortir des clous et se démarquer réellement. Le programme ? Des musiques pour piano et clavier.

Variations ne se résume pas à un style de musique ou à quelques stars de hauts d'affiches, sa richesse réside ailleurs, dans la pluralité et la diversité d'angles qui martèlent l'essence même de l'art : tout est affaire de création. Ce pourquoi le pianiste Nicolas Horvath s'apprête à jouer pendant huit heures, et devant un public libre de circuler gratuitement, l'intégralité des œuvres pour piano d'Erik Satie. Ce pourquoi Dan Tepfer, explorera de son côté, en ce même dimanche 18 mars, l'intersection des algorithmes et de l'improvisation, par l'intermédiaire d'un piano aussi piloté par un ordinateur à l'origine de projection de visuels.

Toute la programmation du festival mérite un coup d'œil curieux et le déplacement physique attenant. Nicolas Horvath et Dan Tepfer figurent en haut de notre liste pour ce week-end en noir et blanc, mais d'autres ont attiré notre attention : Sylvie Courvoisier & Vincent Courtois & Julian Sartorius, Nathalie Darche et Carine Llobet ou The Necks. Autant de variations jazz dans un festival qui œuvre bien au-delà.


Autres articles

 

 

 

 

La RédactionComment