Nous sommes bien loin de la patte qui fit de Blue Note LE label historique du jazz. Aussi commercial soit-il, en bon rejeton de major [il s’agit d’Universal], le label abrite toujours quelques belles nouvelles sorties ainsi que des séries de rééditions qui perpétuent le mythe. Cette année,  les albums de Robert Glasper, Derrick Hodge, Marcus Strickland, Logan Richardson, Charles Lloyd, ou Joe Lovano. Rien d’incroyable ni de révolutionnaire. Mais des poids lourds qui, réunis en un festival, créent un soupçon de rêve. Du 15 au 22 novembre, les stars maison défileront sur leur tapis bleu dans différents lieux de la capitale. L’ouverture aura lieu à la salle Pleyel avec Norah Jones. Le lendemain, Kandace Springs sera au Jazz Club Étoile et le surlendemain, Terrace Martin enchaînera au New Morning. Les 19 & 20 novembre, retour à la salle Pleyel avec Charles Lloyd puis Trombone Shorty. C’est la soirée du 21 novembre qui a toute notre attention avec un co-plateau entre Robert Glasper et Christian Scott à la Cigale !


Comment

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out