Jouir de catalogues tels que ceux de Blue Note, Verve ou Riverside permet à Decca Records (Universal) de multiplier les coffrets. Cette démarche en tous points commerciale n'est toutefois pas dépourvue de sérieux atouts. Elle irrigue les rayons jazz des Fnac, et autres gros points de ventes, chaque année - de préférence lors de la période Noël - et place de ce fait des coffrets où sont compilées des séries de classiques du genre en tête de gondoles. Et si le packaging ne devrait pas faire rêver les collectionneurs, la somme est modique.

Dix euros pour cinq albums de légendes du jazz parmi lesquels on compte : Wayne Shorter (Night Dreamer, The SoothsayerEtcetera, Adam's Apple, Schizophrenia) ou Herbie Hancock (Takin' Off, My Point of View, Inventions & Dimensions, Speak Like a Child, The Prisoner) ; mais aussi, Art Blakey & The Jazz Messengers, Dexter Gordon, Joe Henderson, Bill Evans, John Coltrane, Thelonious Monk, Wes Montgomery, Sonny Rollins, Miles Davis, Astrud Gilberto, Charlie Parker, Oscar Peterson, Chick Corea, Stan Getz, Ella Fitzgerald, Billie Holiday...

À 2,50 € le LP, on se dit que c'est quand même pas mal comme prix de départ pour faire découvrir le jazz aux proches novices... ! 


Autres articles

Comment