18548-AJOYO-COVER-FRONT
18548-AJOYO-COVER-FRONT

Ajoyo, Ajoyo, Ropeadope, 2015

Ajoyo est habité d'une esthétique qui laisse pantois. Cohérente, puisqu'elle voit aujourd'hui l'Afrique poursuivre son dialogue de toujours avec le jazz, le funk, la soul. Mais si parfaite dans la fusion des influences, que j'en suis encore à me demander comment est-il possible d'asseoir un tel mariage de genres sans que ceux-ci perdent de leur individualité.

Dans cet album, ennui et langueur n'ont pas leur place. Seule nous est communiquée cette fabuleuse joie de vivre à laquelle on s'adonne naturellement par-delà la Grande Bleue. Si, de sa voix veloutée, Sarah Elizabeth Charles parsème le disque d'une certaine chaleur traditionnelle, la rythmique, elle, s'offre à un plurilinguisme hors-norme. Sous le coup du percussionniste Foluso Mimy et du batteur Guilhem Fouzat, l'afrobeat est lancé sur deux titres entièrement instrumentaux : « Chocot' » et « Soke Ijo ». Yacine Boularès, à la tête du projet, y signe alors de très bons soli de sax. Non loin de l'esprit de Fela...

Façonner par le groove un pont entre diverses cultures... La tessiture d'Ajoyo se veut simple. L'ensoleillement musical de l'Afrique de l'ouest et des Caraïbes se pose alors en tapis d'influences plus occidentales. Le titre « Idanwo » en est l'illustration parfaite : ambiance afro-soul pour commencer, quelques légères notes de piano çà et là... Puis le relais est donné à Alon Albagli pour un solo de guitare inattendu, presque jazz-rock ; lequel se voit surenchéri d'un cœur de cuivres bien funky. C'est dire si la surprise est totale.

Sans peine, le disque nous rappelle ainsi que les racines de la great black music ne cesseront jamais de s'entremêler pour donner des saveurs nouvelles à la modernité. L'Afrique en est peut-être le berceau le plus riche : un puit sans fond d'idées neuves dans lequel les jazzmen ne pourront s'arrêter de puiser. Ne l'oublions pas.

Alexandre Lemaire

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out