Le musicien brésilien Cristiano Nascimento (guitare 7 cordes, Viola Caipira, trombone, passé il y a quelques années dans la formation Itébéré Orquestra Familia montée par l’ancien bassiste complice de Hermeto Paschoal) et sa compagne Claire Luzi (française diplômée en philosophie, ayant approfondi l’étude du choro à l’Escola Portatil de Musica de Rio ; bandolim, mélodica, petites percussions, chant ) ont monté le quartet Zé Boiadé avec Wim Welker ( guitare 7 cordes, cavaquinho) et Olivier Boyer ( pandeiro, surdo, caxixi, vocal) pour proposer un voyage musical aux senteurs brésiliennes mais éloigné des clichés qui font des ravages dans l’esprit des français.

On dit que c’est parce qu’un certain José Monteiro, alias Zé Boiadêro, un lointain cousin de Zé Boiadé, avait composé en 1917 un samba intitulé O Boi No Telhado ( Le Bœuf sur le toit) que Darius Milhaud, un natif d’Aix en Provence, alors secrétaire de Paul Claudel à l’ambassade de France à Rio de Janeiro, va s‘en inspirer pour composer sa fantaisie musicale  Le Bœuf sur le toit  qui n’est jamais qu’ un savant assemblage d’une quarantaine de choros, samba et autres airs brésiliens populaires, tantôt accolés, tantôt superposés dans le style des collages dada. C’est sur cette idée de collage musical que le groupe Zé Boiadé, résidant à Aix en Provence et donc sensible au souvenir de Darius Milhaud, va construire son programme et choisir son patronyme.

 

Après une tournée en avril au Brésil (concerts à Fortaleza, Vitoria, Niteroi et Rio de Janeiro dans le cadre du VII° festival de choro), Zé Boiadé a lancé son disque, le 19 mai dernier, à l’Amphithéâtre de la Verrière – une bien jolie salle – à Aix en Provence. Zé Qué Casa est une sorte de voyage initiatique au cœur des musiques brésiliennes illustrant choro (le genre musical préféré de Cristiano Nascimento et de Claire Luzi pour sa convivialité, ses richesses harmoniques et mélodiques), frevo, Xote, baiao, samba de roda et cançao.

Parmi les titres, on relèvera en priorité la série de trois compositions intitulée Porta Retratos qui dessinent les portraits qui collent bien à l’esprit des modèles que sont trois des figures essentielles du monde du choro : Jacob Pick Bittencourt alias Jacob do Bandolim et Joel Nascimento aka Joel do bandolim et Radames Gnattali, pianiste, compositeur et arrangeur et aussi Calungu de Xangô qui pose un pied dans les «  toques » du candomblé en soulignant que Xangô est une entité spirituelle de cette religion afro-brésilienne au profil psychologique colérique. Dans son interprétation scénique, Olivier Boyer, se prend pour un alagbê tapant sur le «  rum », le tambour au son le plus grave et leader de la phalange des trois tambours ( « Rum », « rumbi « et « le ») du rituel des sessions de candomblé. Com Um Parafuso a menos (avec un fusible en moins, soit avoir l’esprit dérangé) donne quelque chose d’un peu fou dans le dialogue de la guitare 7 cordes et du trombone à coulisse. O Paiaço E A Bailadêra (le clown et la ballerine) est un thème d’inspiration nordestine qui n’est pas sans rappeler, dans son écriture et son déroulement, la patte ludique d’un Hermeto Paschoal. Sur cette plage, Claire Luzi improvise au mélodica et la mandoline électrique de l’invité Patrick Vaillant apporte son grain de folie jazz. Pour interpréter Cançao, les auteurs Cristiano Nascimento et Claire Luzi ont fait appel à la chanteuse brésilienne Teca Calazans ; quand Voix, une composition du jeune brésilien Abel Luiz sur des paroles de Claire Luzi, est une chanson en hommage à Claude Nougaro et Dans ma Maison s’acoquine avec les mots de la langue française sur une trame de samba de roda.

Pour l’avoir vérifié de mes propres yeux, les prestations scéniques de Zé Boiadé, par la variété et la diversité des timbres et des rythmes, emportent sans difficulté l’adhésion du public. Il faut donc se précipiter au Concert que donnera la formation le le 9 juin, à Paris, au Studio de l’Ermitage. Le succès auprès du grand public est au bout de la route, bientôt.

Philippe Lesage

Zé Boiadé, Zé Qué Casá, La Roda, 2016

 

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out