Bargou 08 - Targ

Comment

Bargou 08 - Targ

Targ, l’album de Bargou 08 se situe entre prise d’altitude et enracinement. A un versant ancré dans un héritage traditionnel, correspond un pendant très moderne qui se tourne vers l’avenir et atteint les plus hautes cimes des djebels (montagne).

Comment

Vakia Stavrou - Alasia

Comment

Vakia Stavrou - Alasia

C’est la légende : l'île de chypre serait le lieu où naquit Aphrodite, la déesse de l’amour. Et c'est bien d'affaires de cœur que la chanteuse chypriote parle dans ses compositions mélancoliques, de ses « souvenirs d'étés passés au bord la mer, des nuits passées sous les étoiles, la nostalgie, les amours blessées, les promesses oubliées », confie-t-elle.

Comment

Aurelio - Darandi

Comment

Aurelio - Darandi


Pour rédiger une chronique bien documentée, nous rappelerions qu’Aurélio joue de la musique Garifuna.
Evidemment, nous évoquerions la légende qui conte que ses ancêtres sont des esclaves africains dont le bateau négrier s’est échoué au large de la petite île de St vincent, au sud de la Martinique, et qui se sont métissés avec les indiens caraïbes et arawak indigènes.

Comment

Bim Bam Orchestra - Break Your Border

Comment

Bim Bam Orchestra - Break Your Border

A l’heure ou le repli identitaire et la montée des communautarismes menacent le vieux continent, à l’instant même ou certains envisagent de murer les frontières du nouveau continent, le collectif parisien Bim Bam Orchestra sort un nouvel album métissé, faisant la démonstration que la culture voyage librement depuis toujours, en dépit des obstacles et des vents contraires.

Comment

Tinariwen - Elwan

Comment

Tinariwen - Elwan

Avec ce 8ème album, les irréductibles exilés Touaregs, guitares, spleen et convictions en bandoulière et leurdésert au cœur, nous embarquent à bord d’un « road record », se situant entre acoustique et salves électriques, pour une traversée ponctuée de riffs abrasifs, de chants psalmodiés, de percussions syncopées et de métaphores d’un territoire perdu, théâtre de la folie et de l’absurdité des hommes.

Comment

Yacine Boularès, Vincent Segal, Nasheet Waits - Abu Sadiya

Comment

Yacine Boularès, Vincent Segal, Nasheet Waits - Abu Sadiya

Voici la bande son d’un film qui n’a pas été tourné. À l’écoute de l’album, on visualise intérieurement le personnage central, Abu Sadiya, et on suit les lieux, les étapes de son parcours grâce au livret qui accompagne le disque. Le précédent album de Yacine Boularès « Ajoyo », paru en 2015, marquait déjà par sa capacité à fusionner les influences. Dans ce nouvel album, il y ajoute une maîtrise de l’histoire dans tout ce qu’elle a de plus universel.

Comment

Violetazul - Canciones del sur

Comment

Violetazul - Canciones del sur

Violetazul, Canciones del Sur (Momentanea). Par sa formule minimaliste Chant/ guitare, par le timbre même de voix d’Elisa Arciniegas Pinilla et par la lecture esthétique, Canciones Del Sur renvoie aux années folk qui firent le bonheur des étudiants dans les années 1960/70.

Comment

Onom Agemo & The Disco Jumpers - Liquid Love

Comment

Onom Agemo & The Disco Jumpers - Liquid Love

Le quintette berlinois, après un premier LP (Carpets and Cranes) qui revisitait avec une bonne humeur contagieuse les pistes de la musique gnawa, mandingue ou éthiopienne, revient en 2017 (presque deux ans plus tard) avec un nouvel opus qui ne passera pas inaperçu !

Comment

Ricardo Ribeiro - Hoje é assim, amanha nao sei

Comment

Ricardo Ribeiro - Hoje é assim, amanha nao sei

Pour qui aime se lover dans la culture lusitanienne, le fado lisboète est une drogue. Avec Hoje é assim, amanha nao sei, Ricardo Ribeiro offre une dose de «saudade», une nostalgie vibrante à  fendre les pierres, un halo poétique de paradis artificiels. Le titre de l’album - « aujourd’hui c’est ainsi, demain je ne sais pas «-  sonne comme une profession de foi.

Comment

Nishtiman Project - Kobane

Comment

Nishtiman Project - Kobane

Nishtiman Project personnifie l'une des multiples preuves que le destin de tout un peuple est de se nourrir de son histoire, de ses différences et d'engendrer son avenir par la musique et non par les canons.  

Comment

Alsarah and the nubatones - Manara

Comment

Alsarah and the nubatones - Manara

Avec sa coiffure graphique et son aura rayonnante, Alsarah chante de sa voix fraîche des hymnes aux accents arabisants. Depuis Brooklin, avec sa sœur Nahid aux chœurs, accompagnée d’un oud, d’une basse et d’une percussion, la jeune soudanaise fait revivre une pop nubienne aux couleurs subtiles.

Comment

Didier Labbé Quartet - O Grito do Passarinho

Comment

Didier Labbé Quartet - O Grito do Passarinho

Comme une navigation au grand large : en 2015, Didier Labbé s’était penché sur l’œuvre du pianiste sud- Africain Abdullah Ibrahim (Dollar Brand), cette année il se confronte au grain de folie, à la dimension festive, déjantée, ludique et spontanée qui caractérisent les ritournelles, boucles mélodiques, volutes insolites et contrepieds rythmiques du musicien brésilien Hermeto Pascoal.

Comment

Gaye Su Akyol - Hologram Imparatorlugu

Comment

Gaye Su Akyol - Hologram Imparatorlugu

Depuis Istanbul nous parvient la voix grave et suave de Gaye, à cheval sur le détroit du Bosphore, entre les continents européen et asiatique. Mêlant mélodies traditionnelles anatoliennes et références blues, dans des orchestrations qui empruntent autant au folklore turc qu’au rock, c’est entre l’empire de l’est et celui de l’ouest, voire du far-ouest, que la chanteuse fait le grand écart, avec une souplesse déconcertante !

Comment

Barbatuques - Ayu

Comment

Barbatuques - Ayu

Si l’innocence de l’enfance a toujours droit de cité chez vous et si les bouquins Barbapapa vous font toujours esquisser un sourire, alors Ayu est bien un disque pour vous. Et pour un plaisir plus grand encore, mon conseil est que vous vous reportiez immédiatement aux vidéos accessibles sur internet du groupe Barbatuques.

Comment

Vieux Kanté - The Young Man's Harp

Comment

Vieux Kanté - The Young Man's Harp

On l’appelait Vieux Kanté, va savoir pourquoi, parce queson vrai nom était Noumoussa Sumaoro.  Non – voyant de naissance, il écoute attentivement les musiques diverses déversées par les radios, et alors que ses frères travaillent dans les champs, il s’évertue à apprendre la musique et à jouer des instruments qu’ils laissaient à la maison.

Comment

Michel Camilo & Tomatito - Spain Forever

Comment

Michel Camilo & Tomatito - Spain Forever

Spain Forever réédite le plaisir de la mélodie paresseuse ou vive, le beau son, les fêlures du boléro, la sérénité des matins calmes et la virtuosité instrumentale non ostentatoire. L’âge et les rides aidant, la musique se dévoile plus tendre, plus mélancolique et moins ludique sauf lors de la plage conclusive « Armando’s Rhumba »,  une composition de Chick Corea en hommage à son père.

Comment

Bonga - Recados de Fora

Comment

Bonga - Recados de Fora

Recados de Fora (messages de l’extérieur) est globalement un album assez réussi, chanté pour partie dans une langue tribale d’Angola, pour partie en portugais, sur des thématiques à dimension sociale et sur un fond musical de semba, de kizumba, de rebita angolais  et de mornas cap-verdiennes. Le chant dolent bercé parles effluves de l’Afrique lusitanienne et la nostalgiedu fado portugais enchante toujours autant.

Comment

Romulo Froes et Cesar Lacerda, O meu nome é qualquer um

Comment

Romulo Froes et Cesar Lacerda, O meu nome é qualquer um

Plus confidentiel que les incontournables Metá Metá, Romulo Froes est pourtant omniprésent et essentiel dans cette nouvelle scène fusion de São Paulo qui fait tant parler d’elle. Membre de l’électrique Passo Torto, aux côtés de Kiko Dinucci, Rodrigo Campos et Marcelo Cabral, c’est lui qui a assumé, avec Celso Cim, la direction artistique du fracassant A mulher do fim do mundo d’Elza Soares (2015). 

Comment

Melingo - Anda

Comment

Melingo - Anda

Vous posez Anda sur la platine et vous vous préparez à écouter distraitement parce que les variations autour du tango, ce n’est quand même pas votre tasse de thé préférée et puis, insensiblement, votre intérêt s’éveille : ça ressemble étrangement à du Tom Waits sans être une pâle copie conforme.

Comment