cover-jacky-terrasson-585 Jacky Terrasson, Take This, Impulse! Records, sortie le 23 février 2015

 

Kiff. Passion. Hobby. Plaisir. Bonheur. Le premier morceau plante le décor. Avec lui, on retrouve la douceur d'un Erroll Garner, le dynamisme beatboxique du célèbre rappeur français Sly Johnson, la délicatesse d'un Jacky Terrasson... Ce n'est pas pour des prunes que Télérama voyait en Jacky « le pianiste du bonheur ». Un titre qu'il mérite, s'il vous plaît.

A la suite de Kenny Baron & Dave Holland, Rodney Kendrick et Ran Blake, c'est au tour de Terrasson de passer à la casserole The Impulse ! Renaissance. Après des années chez Blue Note, il semblerait que notre camarade ait changé sa balle de camp. Et pour cet hiver, Terrasson a misé sur l'audace. Take This !!!!!. Un album coup de poing dans lequel on retrouvera l'influence be-bop chère à Terrasson, album qui viendra frapper vos oreilles comme une mini tornade à coups de batterie (Lukmil Perez Herrera) et de percussions (Adama Diarra). Notre homme y poursuit sa quête de déconstruction : déconstruction mélodique, déconstruction des standards, déconstruction et...recréation de son propre mythe. Si Terrasson est connu pour son jeu percussif, il a choisi cette fois-ci de l'élever à son paroxysme. Tout y est donné pour heurter l'auditeur, depuis le travail pianistique jusqu'à celui de la voix. Mais cet album vaut surtout comme un révélateur de lumière terrassonienne. S'il livre une quelconque vérité, c'est bien celle du piano - que Terrasson s'amuse continuellement à faire évoluer hors de son cadre avec une infinie subtilité. C'est pourquoi notre album ne semblera pas livrer d'autres lectures de lui-même que de façade. L'auditeur glisse en permanence, sans prise aucune, à la surface légère et vaporeuse des morceaux. Et « Letting go », dernière piste de cet album le laissera sur les fesses, quelque peu désarçonné.

Si l'album dessine une carte du tendre, il mise surtout sur le grain de folie amoureux. Mais voilà de l'amour à s'en rendre malade : « Un poco loco » (Bud Powell), « Maladie d'amour » (Henri Salvador), « Come together » (The Beatles), autant de titres qui tracent les routes sinueuses des charivaris du cœur. Tiens « Come Together », parlons en. Notre quintet métamorphose le célèbre morceau en une guillerette ballade énergique. La voix de Sly Johnson nous entraîne dans les terres conquises de la soul tandis que Terrasson s'en tient au rôle d'accompagnateur. Ce qui ne l'empêche pas de s'égarer de temps à autre hors du sentier tracé par la voix, sa célérité le poussant sans cesse aux écarts rythmiques et aux tempos rapides. C'est que le pianiste montre sa dextérité et son doigté, tant dans les ballades où ses accords construisent avec aisance une bulle d'intimité que dans les morceaux plus énergiques où il joue avec allégresse la carte du fortissimo.

 

Car voici pour finir le génie de Terrasson : parvenir à nager dans des eaux tout à la fois calmes et tumultueuses. La disparité des reprises le prouve. Depuis le mirifique « Blue in Green » (Miles Davis) à sa composition personnelle « November », il nous livre la mesure de ses aptitudes en alliant sans peine pianissimo et vélocité. Chapeau bas, monsieur ! Mais c'est surtout avec « Somebody That I Used to Know » que l'on comprend que Jacky Terrasson se marre ! Gotye revisité par l'un des plus grands pianistes contemporains, voilà qui fera sourire à coup sûr. En vérité, ce choix souligne à quel point le jeu de Terrasson s'inspire de la voix, créant par là un rythme vivant réellement habité par un souffle...qui n'est autre que celui de son clavier. Fidèle à lui-même, Jacky Terrasson impose donc à l'auditeur un rythme organique dont il aura du mal à se défaire. Voilà pour l'impératif. Un jeu puissant et extrêmement physique.

 

Cela dit, Jacky Terrasson garde les pieds sur terre. Surtout, les mains sur son clavier, à l'ombre de ses idoles, Thelonious Monk et Bud Powell. « The new wave in jazz » ne s'était pas trompée. Take This !!!!! Un album qui passe crème. Malgré l'impératif !

 

Agathe Boschel

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out