71tkHcGTB+L._SY355_
71tkHcGTB+L._SY355_

Du haut de ses soixante seize printemps fraîchement acquis, Enrico Rava fait partie de ces rares musiciens sur lesquels le temps ne semble pas avoir prise. Par-delà une discographie prolifique et une vie marquée par le mouvement perpétuel, le doux poète moustachu nous offre un album intitulé Wild Dance paru chez ECM. Quoi de mieux pour conclure une période estivale que la maturité et la verve musicale d'une fine équipe italienne ? De l'horizon lointain, les premières notes surgissent du silence. Une caresse de batterie, des murmures de contrebasse ici et là, puis quelques éclats de guitare. Et avant même de s'en apercevoir, les quelques notes de trompette (quel son !) forment un thème sombre habité de cette subtilité que procure une vie colorée. L'espace y est roi, la sobriété maître mot. Et tandis que l'improvisation pointe le bout de son nez, des couleurs chatoyantes prennent peu à peu place. Les lignes musicales tantôt s'attirent et tantôt se repoussent avec une fraîcheur et une spontanéité remarquables. La musique est belle. Les thèmes, mélodiques et envoûtants, laissent place à des développements sauvages et imprévisibles.

Imprévisible. Enrico Rava l'est sans doute encore ! Aurais-je pensé me retrouver dans un bistrot italien en écoutant le thème de "F express" ? Aurais-je anticipé la fête cajun avec " Cornette " ? Et aurais-je pu prévoir un développement délicieusement barré sur ces deux pièces ? Probablement pas. Sacré papy farceur ! Le registre n'est pas un obstacle pour le groupe. Et on ne peut que saluer la diversité des couleurs et des senteurs de cet album. On notera les clins d'œil bop des morceaux "don't" et "not funny" ( respectivement "You dont know what Love is" et "My funny valentines" ) qui, bien qu'extrêmement intéressants et à propos, n'apportent pas véritablement un quelconque mérite de compositeur à Enrico Rava. Il n'en demeure pas moins que Wild dance, empreint de cette rare saveur des années, est définitivement une belle sortie. Un Rava-ge !

Enrico Rava trompette Francesco Diodati guitare Gabriele Evangelista contrebasse Enrico Morello batterie Gianluca Petrella trombone

Thomas Beuf

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out