10x14.ai  

 

Le Tricollectif organise la 3ème édition de son festival Les Soirées Tricots dont Djam est partenaire cette année ! Préparez-vous à être bousculés par cinq soirées riches en création (dans un lieu d'exception...) !

 

 

Ce qui vous attend :

Sans fois, ni lois,

Votre credo est le nôtre. Notre credo est le vôtre. En toute démagogie. Tout simplement.

Pour cela, le TRICOLLECTIF organise un festival. Les Soirées Tricot, tel est son nom.  Il s’organise dans le bastion de La Générale (Paris XI), du 29 avril au 3 mai 2014. C’est décontracté. C’est gratuit.   En toute démagogie. Tout simplement.

La seule chose que l’on puisse exiger de vous est de bien vous laver les oreilles. De les décrotter comme il se doit, voire de les laisser au repos quelques jours avant le début du festival. Le mieux est qu’elles arrivent en forme afin que vous puissiez apprécier au mieux le traitement de choc qu’on vous prépare, n’hésitez donc pas à charger sur la vitamine C et autres traitements barbituriques en vogue en ce début de siècle. Au programme il y aura des musiques plus-qu’actuelles, improvisées, enragées, avec ou sans label, parfois très courtes, parfois trop longues, surprenantes et généralement débordantes. Sans dogmatisme, ni préséance.

A 20H, une rencontre improvisée réunira musiciens du collectif et invités (en vrac, Rafaelle Rinaudo, Poline Renou, Philippe Gleizes, Bart Maris et les frèresDousteyssier). A 21H puis à 22H30, double bill, deux concerts du Tricollectif, créations nouvelles, sorties de disques, envoyés spéciaux et bûchette-surprise. Avant et après chaque concert le hall de la Générale vous offre un espace détente « all inclusive », où ping et pong, critiques acerbes et promesses de tournée sont les bienvenus.

Et cette année il y a quelques nouveaux bonus à découvrir. A 18H, le trio Dodet/Machault/Negro ouvre les portes de son Caravaning Club à qui veut bien écouter ses histoires de thriller et de cabaret. A minuit, le duo Biardeau/Couratier, invite les irréductibles à une « Mise en boîte », une expérience par-delà les patchs et les électrodes, à vivre au casque audio.

Enfin, le 1er mai, les portes ouvriront dès 14H, pour un évènement unique, Busbeck. Le projet réunit des acteurs et des musiciens autour du roman Jérusalem, de l’écrivain portugais Gonçalo M. Tavares. Entre quadrillage urbain et farandole de pulsions, une mise en scène chirurgicale devrait nous permettre de passer ensemble une fête du travail pas tout à fait comme les autres.

Voilà donc pour l’essentiel de cette cuvée 2014 des Soirées Tricot !

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out