Lee Konitz, Frescalalto (Impulse!)

Lee Konitz. Un nom omniprésent dans le jazz d'hier et d'aujourd'hui, une force de la nature qui continue à tourner et à sortir des albums à presque 90 ans. Une des figures maîtresses du courant west coast ayant côtoyé un nombre incalculable de légendes. Au vu de ce CV long comme le bras, il est difficile d'émettre une quelconque critique envers ce nouvel album. C'est donc exactement ce que nous allons faire !

Ce nouvel album Frescalalto est interprété dans un format quartet tout à fait classique, piano – contrebasse – batterie et Lee Konitz au saxophone alto. À la première écoute, ce qui choque le plus est le côté très désorganisé de l'album. Difficile de trancher : est-ce une jam session ? Est-ce un disque de collectage ? Est-ce un disque de répétition ?

Certains titres tels Thingin' ou Invitation font clairement penser à une jam session – de haute volée certes, alors que les morceaux chantés (ou fredonnés) par Lee Konitz comme Darn That Dream ou Out of Nowhere ont pour moi une allure de collectage, comme cela se fait beaucoup dans les musiques traditionnelles.

Enfin, des titres comme Stella by Starlight ou Cherokee sont plus proches d'une session de travail que de morceaux finalisés. Lee Konitz est certes un éternel travailleur, comme il se plaît à le dire lui-même, mais quel sens a-t-il voulu donner à ce disque en y apposant un tel patchwork ? Est-ce juste un collage de sessions d'enregistrement que la maison de disque a absolument tenu à sortir ?

De plus, le son du disque est en inadéquation totale avec la musique qui est jouée dessus : Le disque est mixé avec un son typé ECM à grands renforts de reverb alors que la musique inspire une prise de son à l'ancienne, à la Rudy Van Gelder. Tous ces points font que ce disque, bien que tout à fait écoutable – Lee Konitz sait encore très bien jouer, la rythmique derrière est excellente – ne franchit pas la barrière qui sépare « l'excellent » du « pas mal ». Dommage !

Lee Konitz - alto saxophone ; Kenny Barron - piano ; Peter Washington - contrebasse ; Kenny Washington - batterie


autres articles

1 Comment

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out