Lou Tavano, un nom qui commence à se faire connaître. La chanteuse évolue en effet depuis quelques années sur la scène française, et plus particulièrement parisienne. Et non, elle n’est pas juste une belle femme avec une chevelure rousse flamboyante, elle est avant tout une artiste talentueuse.

Signé sur le label allemand ACT, son premier album For You sonne comme un cadeau. Chaque chanson est adressée à une personne en particulier, mais on devine que la chanteuse les destine aussi à chaque personne qui l’écoute. Sa voix, un alto chaud qui témoigne d’une grande maturité, est assez unique et marque longtemps les mémoires, dès la première écoute. Une voix grave, forgée par de longues années d’études : avant de se spécialiser en jazz, elle s’est formée pendant 11 ans au classique. C’est donc sans surprise qu’on décèle dans son chant une touche lyrique qui sert à merveille son goût du drame (« Through A Nightmare »). Et pour sublimer cette voix, une très belle section de cuivres assurée par Arno de Casanove et Maxime Berton, complices de longue date.

Mais derrière son instrument, Lou Tavano possède aussi un talent certain pour l’interprétation. Véritable conteuse, elle dépeint avec une grande justesse un lot d’histoires - dont certaines très personnelles - chargées d’émotions. On découvre également une poétesse, amoureuse des mots, qui déclame avec un phrasé remarquable ses vers en français, en anglais et même en balinais ! La chanteuse abolit allègrement les frontières en puisant jusqu’en Russie, en hommage aux racines slaves de son compagnon (« Petite Pomme »). Elle va encore plus loin, en Indonésie, avec une cette version balinaise du standard "Afro Blue", décliné avec des instruments traditionnels. Très surprenant !

Il y a dans cette album beaucoup de mélancolie, comme dans le très émouvant « Quiet Enlightment » mais on y entend aussi de joyeux élans (« The Letter »). Les ballades y ont donc une place de choix comme « Emotional Riot » ou « All Together » qui fait beaucoup penser à Joni Mitchell, un des modèles de la chanteuse. Avec le pianiste Alexey Asantcheef, son alter ego, elle assure la composition et les paroles de tous les morceaux. Elle se montre très convaincante et on est immanquablement touché par sa sincérité comme sur le morceau « L’Artiste » où elle se livre complètement.

For You révèle une personnalité et un album très attachants. Et on devine que le duo, déjà à l’œuvre pour un autre album, nous réserve encore de très belles surprises !

Fara Rakotoarisoa

Lou Tavano, For You, Act, 2016