Gregory Privat, Family Tree (ACT)

« Quand on fait un trio, il y a tous les éléments mais il faut qu'on fasse qu'un ». Cette citation du pianiste martiniquais illustre parfaitement la musique de son album Family Tree. Accompagné du bassiste Linley Marthe et du jeune batteur Tilo Bertholo, Gregory Privat offre une musique exaltée et lumineuse. L'unité du trio est à souligner tant il devient rare d'entendre un tel travail au niveau du son de groupe aujourd'hui. Les dynamiques sont maîtrisées, on ne tombe jamais dans l'ennuie ou l'atonie même lorsque les tempos sont lent, la musique est toujours soutenue par la vivacité des musiciens.

Ce son et cette vitalité sont aussi agrémentés d'une diversité de couleurs constituant les compositions du pianiste. Le tendre « Seducing the sun » ou le tranquille et chaleureux « La Maga » côtoient le puissant et surprenant « Happy Invasion » ou l’envoûtant « Riddim » et son groove très marqué. Le colossal « Galactica » – aux influences de Tigran Hamasyan et ses marquages caractéristiques – est un exemple de la fureur musicale que peut constituer le trio, chaque solo s’enchaînent amenant la formation a être toujours plus intense. Le répertoire basé sur un matériel simple laisse une réelle liberté aux trois musiciens. Les improvisations sont chargées de bonnes idées et de jolie phrases portant un véritable discours.

Un discours alliant contemplation, transe et passion, se déroule au fil de l'album. Le touché et le placement rythmique de Gregory Privat mènent alors l'ensemble dans une narration vivante et étonnante. Bien que le piano soit mis au premier plan – la plupart des morceaux commencent par le piano seul – l'implication de chaque musiciens est remarquable. Dès l'entrée de la rythmique un dialogue riche et entraînant s'installe et tiens en haleine l'auditeur.

Inspiré par la diversité de la culture créole, le disque Family Tree atteste d'une réelle complicité entre trois musiciens talentueux et inspirés permettant un lâcher-prise autant des musiciens que des auditeurs. 

Gregory Privat : piano / Linley Marthe : contrebasse / Tilo Bertholo : batterie


Comment

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out