SLOW | Logan Richardson | Blue Note Records from Logan Richardson on Vimeo.

Souvent fourré aux Bab-Ilo avec Joachim Govin, Florent Nisse, Tony Tixier, Gautier Garrigue et d’autres, Logan Richardson a fait de Paris son HUB d’exilé américain. Qui n’est pas coutumier du jazz serait surpris de voir en ce saxophoniste qui joue dans un minuscule club du 18ème arrondissement un des grands talents américains de sa génération. Signé chez Blue Note (U.S, France et Japon) Logan Richardson s’apprête à franchir le cap du musicien admiré des musiciens pour s’installer de façon définitive dans l’esprit des fans de jazz français. Avant la parution de Shift sur le territoire hexagonal en février prochain (l’album a déjà paru au Japon), celui qui peut rivaliser avec Ambrose Akimusire et Christian Scott, en termes de classe, d’images et de cool, est l’heureux représentant d’un clip rondement mené par Intothewild Films (Benjamin et Grégoire Vialatte). Bien que sorti au mois d’octobre, nous ne nous pouvions passer définitivement à côté de ce morceau aux effets infantilisant : il nous rend impatients.