Yussef Kamaal. Sans infos on s’imaginerait presque un seul musicien. Il est pourtant question d’un groupe, d’un duo parfois agrémenté de quelques musiciens. Yussef Kamaal c’est la rencontre entre le batteur Yussef Dayes et Kamaal Williams (Henry Wu) au synthé. Henry Wu avait déjà un nom bien à lui dans la sphère des Boiler room londoniennes façon Gilles Peterson. Très fidèle envers ceux qu’il soutient, Gilles Peterson a été séduit une fois de plus par Kamaal Williams et a invité le groupe aux Worldwide Awards. La paire sort un album le 04 novembre prochain - Il s’intitulera Black Focus - dont elle a révélé, ces derniers jours, la tracklist ainsi qu’un premier titre à écouter, « Yo Chavez ». Comme prévu, l’esthétique est à la croisée de ce qu’il y a de plus hip à Londres aujourd’hui : une musique crossover où se mêlent les basses saturées et planantes et un jazz très glasperien. On y entend aussi du badbadnotgood en plus tripé. Une orientation du jazz que l’on peut voir comme jeune et actuelle, séduisante pour qui aurait peur du genre.

Black Focus sera un des évènements discographiques de l’automne. On sera là pour vous en reparler !


autres articles

Comment