Il n’y a pas que le trombone dans la vie. C’est ce qu’a du se dire Corey King, après avoir été dans le backing band d’une flopée de stars et grands musiciens. De beaux noms du calibre de Jason Moran, Chris Dave, Esperanza Spaulding, Dr Lonnie Smith, ou de Bilal, Talib Kweli, Mos Def, Ludacris, Lauren Hill, Wyclef Jean ou Maru J. Blige. De pareils antécédents ne se négligent pas. Corey King s’est fait son petit nom dans le milieu du jazz outre-atlantique. Il n’était même pas à la New School de Manhattan, que le magazine Downbeat avait déjà attribué un prix de soliste au tout jeune homme, en 2004. À force de côtoyer des géants du jazz et du hip-hop et de voir chanter les autres, Corey King a dû se dire qu’après tout, lui aussi en était capable. Il a eu raison. C’est en tout cas ce que nous laissent croire les deux titres d’ores et déjà disponibles de Lashes, son mini-album à paraître le 9 septembre. On est là dans le projet crossover par excellence, une néo-soul/r&b admirablement produite.

Corey King - Voix, Wurlitzer, programming, synthés, Tambourin - Matt Stevens - Guitar - Alan Hampton - Bass - Vincente Archer - Bass - Jamire Williams - Batterie - Justin Tyson - Batterie


 


Comment

Member Login
Welcome, (First Name)!

Forgot? Show
Log In
Enter Member Area
My Profile Not a member? Sign up. Log Out